Les Partenaires Theradia

SBT Human(s) Matter

Thérapies digitales, remédiation cognitive.

Entreprise internationale de design cognitif concevant, à l’intersection des sciences cognitives et du digital, des expériences développant les potentialités cognitives et provoquant l’émergence d’usages durables. Référence unique en France et en Europe en tant qu’acteur de la « Brain Tech » intervenant dans de multiples contextes : des individus aux collectifs, de la prévention-santé à la transformation organisationnelle. SBT Human(s) Matter est présent dans 3 pays (France, Etats-Unis, Chine).

HappyNeuron

Leader français des solutions d’évaluation et de stimulation cognitive. Pionnier du secteur, Happyneuron sert plus de 8 500 professionnels de la santé principalement fans les pays francophones et anglophones.

En 2019, plus de 300 000 patients souffrant de divers troubles cognitifs ont utilisé ses solutions.
Happyneuron est la filiale santé de SBT Human(s) Matter.

Créé en 1997, Atos est un leader international de la transformation digitale, avec un chiffre d’affaires proche de 12 milliards d’euros et plus de 100 000 collaborateurs dans 73 pays. Atos est aujourd’hui spécialisé dans les services de paiement électronique, de conseil, d’intégration de systèmes, d’infogérance et BPO, de Could ainsi que dans l’IA et les technologies de Big Data & Cybersécurité. Les marchés cible sont pléthoriques avec, en particulier, le secteur public et Santé, les Services Financiers, les Télécoms, Médias, energie & Tertiaire ainsi que l’Industrie, Distribution & Transport.

L’intelligence artificielle est au coeur de la stratégie de développement d’Atos : en effet, l’introduction des technologies d’intelligence artificielle basées sur la cognition humaine génère un nouvelle génération d’applications capable de comprendre aussi bien qu’un être humain (sur certains types de tâches), de développer toujours plus d’expertise grâce à des fonctions d’auto-apprentissage en continu. Pour atteindre ses objectifs sur l’intelligence artificielle, Atos travaille avec plusieurs laboratoires dans le monde et participe déjà sur de nombreux projets collaboratifs (nationaux ou européens) en partenariat avec des start-up, des ETI et des laboratoires.

ATOS

Détection émotions, SI santé.

Pertimm

Agents conversationnels.

Fondée en 1997, Pertimm Developpement est une entreprise proposant une solution de moteur de recherche B2B sémantique sur les données structurées qui est au coeur des entreprises telles que PagesJaunes, Leclerc, Cora, Sowroomprivé. Depuis 2017, Pertimm propose une plateforme SaaS dans le domaine de l’IA permettant le traitement du langage naturel et les interfaces vocales. Cette plateforme Viky.ai permet de développer des agents conversationnels dans tous les domaines, y compris le secteur de la santé.

Ayant participé au premier projet FUI de tous les pôles de compétitivité (Infom@gic) ainsi qu’à de nombreux autres projets collaboratifs par la suite, Pertimm a une grande expérience de la conduite de projets collaboratifs et en particulier des projets FUI.

EMC fait partie du Labex CORTEX qui regroupe les meilleurs laboratoires lyonnais impliqués dans la recherche en Neurosciences et en Neuroscience Cognitive. Il conduit des études ayant pour objectif une meilleure compréhension des mécanismes cognitifs normaux et pathologiques en prenant en compte les contraintes biologiques de notre cerveau.

Aujourd’hui le positionnement scientifique du Laboratoire EMC, à mi-distance entre les Sciences Humaines et Sociales et les Sciences de la Vie, offre d’excellentes possibilités de collaborations et d’interactions avec d’autres laboratoires, tant sur le plan local que national, y compris avec des laboratoires d’Informatique et des Sciences de l’Ingénieur.

La recherche sur les mécanismes émotionnels, attentionnels et mnésiques représente l’une des spécificités phares du Laboratoire EMC. Les travaux entrepris portent tant sur le sujet normal que sur des patients cérébrolésés et les techniques utilisées vont de la chronométrie mentale aux mesures de l’activité cérébrale (EEG, IRMf, NIRS), en passant par le recueil de paramètres physiologiques (RED, EMG, ECG,…) et la modélisation computationnelle des processus cognitifs.

Par ailleurs, depuis plusieurs années, le Laboratoire EMC développe des travaux portant sur la prise en charge, via l’entraînement cognitif et physique, du déclin des fonctions cognitives dans le vieillissement normal et pathologique (maladies neurodégénératives).

L’équipe MEA du Laboratoire EMC apporte au projet THERADIA ses compétences dans l’étude des mécanismes émotionnels et dans leurs interactions avec les processus attentionnels, mnésiques et d’apprentissages, et décisionnels. L’équipe MEA apporte également ses compétences dans l’évaluation des différents types de pathologies, dans la remédiation cognitive, en particulier via des entraînements cognitifs, ainsi que dans la mesure de l’efficacité de la remédiation.

Laboratoire d’étude des
Mécanismes Cognitifs
(EMC)

Cognition, émotions, validation clinique.

Laboratoire Informatique
de Grenoble (LIG)

Inférence d’états mentaux, méthodologie expérimentale pour la collecte et l’annotation de données multimodales, génération de résumé.

Unité mixte de recherche dont les partenaires académiques sont le CNRS, Grenoble INP, Inria Grenoble Rhône-Alpes et l’Université Grenoble Alpes (UGA). Le LIG rassemble près de 500 chercheurs , enseignants-chercheurs, doctorants et personnes en support à la recherche. Son ambition est de s’appuyer sur la complémentarité et la qualité reconnue de ses 24 équipes de recherche pour contribuer au développement des aspects fondamentaux de l’informatique (modèles, langages, méthodes, algorithmes) et pour développer une synergie entre les défis conceptuels, technologique et sociétaux associés à cette discipline.

Le Groupe d’Etude en Traitement Automatique des Langues et de la Parole (GETALP), qui participe à ce projet, est une équipe pluridisciplinaire du LIG dont l’objectif est d’aborder les aspects théoriques et méthodologiques de la communication et du traitement de l’information multilingue. Les thématiques de recherche de l’équipe GETALP, comme la détection automatique d’états mentaux, la collecte de données multimodales de comportements humains produits en contexte écologique, et la génération automatique de résumé, s’inscrivent dans les enjeux scientifiques qui sont au coeur du projet Theradia.

Gipsa-lab est une unité de recherche mixte du CNRS, de Grenoble-INP et de l’Université de Grenoble Alpes. Fort de 350 personnes dont environ 150 doctorant, le coeur de métier du Gipsa-lab est l’étude des signaux et systèmes complexes. Son département Parole et Cognition s’intéresse particulièrement à la parole, au langage et aux langues. L’équipe CRISSP (Cognitive Robotics, Interactive Systems, ans Speech Processing), qui participe à ce projet, s’intéresse plus particulièrement au développement de technologies vocales et leur utilisation dans des systèmes interactifs. CRISSP travaille notamment sur des agents conversationnels incarnés pardes avatars virtuels ou des robots humanoïdes.

L’un des défis actuels de l’équipe est de doter les agents conversationnels de modèle sde génération de comportements verbaux et co-verbaux (expressions faciales, mouvements de tête, regards, gestes, etc…) expressifs et adaptés à la tâche, à la situation et à l’interlocuteur. Au travers de trois chaires, CRISSP participe activement à l’institut IA de Grenoble (MIAI). Gérard Bailly est notamment co-porteur de la chaire « Collaborative Intelligent Systems », qui va explorer les avancées de l’IA dans le domaine de collaboration homme-machine. Les enjeux de tHERADIA rentrent pleinement dans cette ambition.

Laboratoire Grenoble Images Signal Automatique (Gipsa-Lab)

Génération de comportements multimodaux interactifs, synthèse de parole expressive, styles.

Le projet Théradia est soutenu par